Couple de séniors

Dysfonction érectile : pourquoi est-elle plus fréquente avec l’âge ?

La dysfonction érectile est l’une des maladies chroniques les plus courantes chez les hommes et sa prévalence augmente avec le vieillissement. C’est également le problème sexuel le plus fréquemment diagnostiqué chez les hommes âgés. Un certain nombre de maladies et d’affections, survenant chez les personnes du troisième âge, peuvent expliquer la prévalence de l’impuissance sexuelle chez les séniors.  

Le déficit en testostérone chez l’homme âgé

Un déficit en testostérone associé à une diminution de la fonction testiculaire est fréquemment observé chez les hommes âgés. Une réduction significative du nombre et du volume des cellules de Leydig a été démontrée lors d’études histologiques sur des hommes vieillissants. Les taux de testostérone dans la population âgée de 50 à 70 ans se sont révélés plus faibles que celles hommes de 20 à 40 ans dans environ 50% des cas.

Couple de séniors
Le désir sexuel peut être au beau fixe malgré l’âge ! Par contre, la fonction testiculaire diminue jusqu’à créer un déficit en testostérone, une hormone pourtant nécessaire au maintien de la fonction érectile.

Une diminution du niveau de testostérone chez les patients présentant un dysfonctionnement érectile a été observée dans une étude avec un suivi de 4 ans. La testostérone est nécessaire au maintien des fonctions érectiles, et il a été démontré que le niveau de testostérone était en corrélation avec une libido normale et des érections nocturnes.  

Quelque soit l’âge du patient, des médicaments comme le cialis ou le viagra peuvent être prescrits si nécessaire par un professionnel de santé.

Altérations morphologiques vasculaires et péniennes

Le bon fonctionnement endothélial vasculaire est crucial pour le maintien des érections. Par conséquent, toute altération vasculaire liée au processus de vieillissement peut potentiellement endommager l’endothélium et affecter les fonctions érectiles. Les facteurs de risque de dysfonctionnement endothélial tels que l’hypertension, le diabète sucré, l’athérosclérose et l’hyperlipidémie sont plus fréquemment observés chez l’homme âgé et augmentent donc le risque de dysfonction érectile dans cette population également.

Le déficit en testostérone chez l’homme âgé contribue également au dysfonctionnement de l’endothélium vasculaire. L’activation des cellules endothéliales est l’un des événements clés du processus d’athérosclérose, une affection courante chez les personnes âgées. Par conséquent, la dysfonction érectile peut se manifester comme le premier signe d’une athérosclérose systémique.

L’hypertension artérielles chez les hommes âgés

L’hypertension est une autre affection associée à l’impuissance sexuelle et elle est observée plus fréquemment chez les personnes âgées. L’hypertension est également associée à un dysfonctionnement endothélial et à l’athérosclérose, qui contribue davantage au développement de la dysfonction érectile. En outre les médicaments prescrits pour l’hypertension, tels que les bêtabloquants de première génération et les diurétiques thiazidiques, peuvent également avoir des effets néfastes sur les fonctions érectiles.  

Le diabète sucré chez les personnes du troisième âge

Le diabète sucré de type 2, également plus fréquent chez les personnes âgées, est un facteur de risque de la dysfonction érectile. Il a été démontré que le diabète interférait avec les fonctions érectiles et que les patients diabétiques avaient un début précoce de dysfonction érectile plus sévère. L’hyperglycémie provoque la production d’espèces réactives de l’oxygène, qui interfèrent avec la physiologie érectile. Les modifications vasculaires et neuronales, associées à la dysfonction endothéliale, contribuent également au développement et à la gravité de la dysfonction érectile chez les hommes diabétiques.

L’hyperlipidémie

L’hyperlipidémie, qui est également une composante du syndrome métabolique, est également fréquemment observée chez les hommes âgés. L’hyperlipidémie provoque un dysfonctionnement endothélial et une inflammation. Les statines sont le traitement principal de l’hyperlipidémie et ont démontré leur effet protecteur sur l’endothélium. Bien que les effets des statines sur les fonctions érectiles fassent encore l’objet d’un débat, une méta-analyse récente a révélé une augmentation du score IIEF chez les patients sous traitement par statine. Il a également été démontré que le traitement aux statines augmentait la réponse au sildénafil.

La dépression et le manque d’activités physiques

Outre les causes organiques, il existe d’autres problèmes associés à la dysfonction érectile chez les hommes âgés. La dépression est un facteur de risque important pour cette maladie. Les hommes âgés ont tendance à développer une dépression. Ce groupe peut être sévèrement affecté par les effets de médicaments tels que les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, qui influent négativement sur les fonctions érectiles.

L’activité physique est généralement réduite chez les hommes âgés. Dans l’étude sur le vieillissement des hommes au Massachusetts, il a été démontré que l’activité physique était associée à une diminution du niveau de dysfonctionnement érectile.  

Plusieurs raisons expliquent la prévalence de l’impuissance chez les hommes du troisième âge. Ces causes sont :

  • artérielles,
  • neurogènes,
  • hormonales,
  • caverneuses,
  • iatrogènes,
  • psychogènes.

Sources :

  • https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-195/Troubles-sexuels-lies-a-l-age-quelles-specificites-dans-la-prise-en-charge
  • http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/troubles_erectiles/se_6769_erection_dysfonctionnements_chiffres.htm
  • https://www.allodocteurs.fr/sexo/homme/homme-quelle-sexualite-apres-50-ans_22051.html
  • https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/999-J-ai-des-pannes-sexuelles-est-ce-que-c-est-l-age
  • https://www.topsante.com/tous-les-avis-d-expert/a-quel-age-surviennent-les-premieres-difficultes-derection-50065
  • https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12773225
  • https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21084782

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *