Alternative à Cialis et Viagra

Quelles alternatives au duo « Viagra Cialis » ?

Cialis et Viagra constituent les médicaments les plus prescrits pour le traitement de la dysfonction érectile, une affection courante et angoissante dans laquelle l’homme n’est pas en mesure d’atteindre ou de maintenir une érection complète. Il existe de nombreuses alternatives qui peuvent améliorer ou inverser les symptômes de la dysfonction érectile. Ces options incluent des médicaments, des traitements médicaux, des changements de mode de vie et des remèdes alternatifs. Cet article présente les options autres que le triptyque Viagra/Cialis.  

Les médicaments oraux

Les alternatives médicamenteuses à ce couple comprennent deux principales molécules. Il s’agit de vardénafil et de avanafil.

Alternative à Cialis et Viagra
L’alternative médicamenteuse au Cialis et au Viagra existe avec Levitra (vardénafil), Stendra et Spedra (avanafil), entre autres.

Médicament à prescription obligatoire mis au point par Bayer, le vardénafil est apparu depuis 2003 sous le nom commercial Levitra. L’effet du vardénafil est relativement rapide. Selon des études, l’érection survient chez certains hommes après 10 minutes. Levitra est l’un des stimulants sexuels les plus vendus, à côté du Viagra et du Cialis. Grâce à ce médicament, la circulation sanguine est favorisée, ce qui permet au sang de s’écouler plus facilement dans le pénis.

L’avanafil est un nouvel inhibiteur de la phosphodiestérase-5 qui agit plus rapidement et qui est plus sélectif que d’autres médicaments appartenant à la même classe. Approuvé par la FDA le 27 avril 2012 et par l’EMA le 21 juin 2013, l’avanafil est connu sous les noms de marque Stendra et Spedra. Médicament à action rapide, il atteint une concentration maximale en 30 à 45 minutes. Environ les deux tiers des patients peuvent se livrer à une activité sexuelle en moins de 15 minutes.  

Les auto-injections péniennes

Mise au point dans les années 1980, l’injection dans le corps caverneux de substances vaso-actives, a été le premier traitement médicamenteux efficace contre le dysfonctionnement érectile. La combinaison de phentolamine et de papavérine est rapidement devenue un traitement standard et a été rapidement complétée par la prostaglandine E1 (alprostadil). Les trois substances utilisées ont un effet relaxant sur les muscles lisses. Ceux-ci peuvent aider à atteindre ou à maintenir une érection sur une durée allant jusqu’à 40 minutes.  

Le suppositoire urétral

De très petits suppositoires d’alprostadil peuvent être placés dans l’urètre pénien à l’aide d’un applicateur spécial. Ce dispositif vendu sous l’appellation commerciale de MUSE, stimule une érection dans les 10 minutes et celle-ci peut durer jusqu’à 60 minutes. Les personnes concernées s’injectent elles-mêmes un petit dépôt de gel dans l’urètre. L’agent traverse ainsi les vaisseaux sanguins et renforce le flux sanguin. Le procédé est efficace chez la plupart des hommes, mais il peut arriver que l’homme ressente une douleur ou une sensation de brûlure dans l’urètre.  

La pompe à vide

Les pompes à vide sont une méthode douce pour le traitement des dysfonctions érectiles. Dans ce cas, un cylindre est placé sur le pénis et crée un vide. En conséquence, le tissu érectile se dilate et le sang peut y pénétrer plus facilement. Une fois l’érection terminée, un anneau en caoutchouc est placé autour de la racine du pénis. Cela empêche le sang de s’écouler à nouveau. Après 30 minutes, l’anneau doit être retiré.

Une pompe à vide est un bon choix, en particulier pour les hommes qui ne se sentent pas à l’aise avec l’idée de médicaments, d’injections et de dépôt de gel. L’anneau peut cependant causer une douleur légère pendant l’éjaculation.  

Les changements de style de vie

L’exercice peut aider à réduire les symptômes de la dysfonction érectile. Certains choix de vie peuvent contribuer à la dysfonction érectile chez certains hommes. La recherche indique que la maladie peut être inversée avec succès dans certaines situations en se concentrant sur les facteurs de style de vie.

Les modifications suivantes peuvent être utiles pour les personnes atteintes de dysfonction érectile:

  • avoir une alimentation équilibrée
  • maintenir un poids sain
  • faire de l’exercice régulièrement
  • cesser de fumer
  • Éviter une consommation excessive d’alcool et de drogues illicites
  • demander de l’aide pour des problèmes psychologiques ou émotionnels

Sources :

  • https://www.selection.ca/sante/vivre-sainement/le-guide-masculin-de-la-dysfonction-erectile/
  • http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/troubles_erectiles/se_6748_erection_muse.htm
  • http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/troubles_erectiles/se_6747_erection_injections_peniennes.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *